Le Marsala est un vin fortifié avec une teneur en alcool de 20%, fabriqué en Sicile. Il est d’ailleurs de vin le plus célèbre de la région. Le Marsala* est le plus couramment utilisé en cuisine pour créer des sauces caramélisées et riches en noix. C’est un additif extraordinaire en cuisine, notamment pour cuisiner le poulet. Mais pas uniquement ! Il se sirote également en apéritif. On le classe en différents styles en fonction du type de raisin utilisé (blanc ou principalement rouge) et de la méthode de vinification utilisés.

Un florilège de saveurs.

Le Marsala possède une dénomination d’origine contrôlée qui certifie l’origine et la qualité d’un vin entrant dans la catégorie des DOP en Italie. Les arômes que l’on retrouve dans ce breuvage sont multiples. La vanille se mélange à la cassonade, à la compote d’abricot et même au tamarin. C’est un vin sec sucré que l’on sert légèrement frais aux environs de 22 ° C. Si vous avez la possibilité d’essayer un marsala haut de gamme, vous découvrirez une gamme plus large de saveurs nuancées, allant de la cerise griotte, à la pomme séchée en passant par le miel, le tabac, la noix et même la réglisse.

Pourquoi est-il si unique ?

Le Marsala dessine un goût si unique pour deux raisons. La première est l’utilisation de raisins naturels siciliens uniquement et d’un processus de vinification complexe. Faire du vin Marsala est en fait assez complexe. Il est enrichi en eau-de-vie ou en alcool de raisin neutre, généralement à base de raisins de la région : Grillo, Catarratto ou Inzolia. Un moût de raisin cuit appelé Mosto Cotto donne au Marsala sa couleur marron foncé. Les vins haut de gamme Marsala utilisent un système de vieillissement spécial appelé Soleras.

*À consommer avec modération