La recette du Fish’n Chips consiste en un filet de poisson pané, le plus souvent du cabillaud ou de l’aiglefin, accompagné de frites servies avec du citron ou du vinaigre. Les anglais sont tellement fans de ce plat, qu’ils leur ont même dédié un jour spécial : le « National Fish and Chip Day ». Winston Churchill surnommait d’ailleurs le poisson pané et les frites comme « les bons compagnons » ! Mais connaissez-vous l’histoire et toutes les anecdotes liées à ce plat ?

Le Fish’n Chips, un historique disputé !

Son histoire commence au milieu du 19è siècle en Angleterre. Avec le développement de la pêche au chalut en Mer du Nord, le poisson devient bon marché et très consommé par les classes ouvrières. Pour la suite, différentes histoires vantent la primeur de la recette  ! Une plaque commémorative atteste d’un endroit situé dans la ville de Oldham près de Manchester où le premier Fish’n Chips aurait été servi en 1860. Une autre histoire raconte que c’est un poissonnier qui associe à la même époque les pommes de terre à son poisson. D’autres disent que le premier restaurant a servir du poisson pané avec des frites est le « Chippy », ouvert à Londres en 1865.

Anecdotes sur le Fish’n Chips.

Jusqu’en 1980, le Fish’n Chips est servi à emporter directement dans du papier journal ! Mais rapidement les normes sanitaires établissent que l’encre du papier journal peut se mélanger aux aliments exposant à des risques pour la santé. Certaines enseignes continuent à envelopper le plat dans du papier, puis du papier journal, guise d’authenticité ! Authentique aussi, le plus vieux restaurant de Fish’n Chips, « The Oldest Fish & Chip Shop in the World » accueille ses clients depuis 1865 ! Autre anecdote, la Grande Bretagne vend plus de 250 millions Fish’n Chips par an. Les Anglais consomment ainsi le tiers de la production mondiale de cabillaud. Tellement fans qu’il est le seul plat a ne pas avoir été rationné pendant les deux guerres mondiales.

Rendez-vous au Café Pépone pour déguster ce plat emblématique!